Mal de dos : pourquoi l’activité physique peut atténuer la douleur ?

Mal de dos chez les seniors : pourquoi l'activité physique peut atténuer la douleur ?
Mal de dos : pourquoi l’activité physique peut atténuer la douleur ?

Abonnez-vous et vous recevrez une notification par email dès qu’un nouvel article est publié sur le blog.

 

Le mal de dos est considéré comme le mal du siècle… Nous entendons fréquemment les personnes autour de nous se plaindre de douleurs dorsales. L’expression « j’en ai plein le dos » illustre bien le fait que cette partie du corps centralise beaucoup de traumatismes.

Selon un sondage d’OpinionWay pour Vexim, 9 Français sur 10 souffrent de douleurs dorsales. Les seniors ne sont pas les seuls à se plaindre, car 84 % des moins de 24 ans déclarent avoir déjà eu mal au dos…

Mal de dos chez les seniors : pourquoi l'activité physique peut atténuer la douleur ?

Quelle est la cause de mon mal de dos ?

Une douleur au niveau du dos peut avoir une cause différente d’un senior à l’autre. On différencie cependant deux origines principales.

La première est « mécanique ». La colonne vertébrale se détériore par le biais de ses constituants que sont les vertèbres, les disques intervertébraux, les ligaments et les muscles. De nombreuses pathologies traduisent cette détérioration comme le lumbago, l’hernie discale, l’arthrose, le tassement vertébral ou encore la discopathie dégénérative. Cette origine mécanique est souvent causée par le port de charges lourdes, par des traumatismes (accidents de voitures, chutes) ou par des efforts physiques violents.

La seconde est dite  » inflammatoire ». Elle est la conséquence d’une affection qui peut s’aggraver avec le temps. Le développement d’une maladie auto-immune comme la spondyloarthrite axiale peut être à l’origine des douleurs. L’origine inflammatoire est souvent confondue avec l’origine mécanique mais les progrès récents de la médecine permettent de mieux diagnostiquer ces affections et de proposer des traitements mieux adaptés. Ces affections causent des difficultés importantes chez les personnes concernées tant physiquement que psychologiquement. Les séquelles sont souvent importantes et irréversibles. Le diagnostic précoce et adapté est fondamental afin de contrecarrer l’évolution de ces affections.

Le vieillissement, la sédentarité, les mauvaises postures corporelles peuvent accroitre les douleurs dorsales. Que faut il faire au quotidien pour les atténuer ?

 

Les bonnes habitudes pour diminuer mon mal de dos

L’assurance maladie a lancé l’année dernière une campagne portant sur la thématique des douleurs dorsales intitulée « Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement ». Les objectifs de cette campagne nationale élaborée par un groupe de travail multidisciplinaire composé de médecins, de rhumatologues et de kinésithérapeutes sont surtout de lutter contre l’idée reçue qui associe mal de dos et repos.

Mal de dos chez les seniors : pourquoi l'activité physique peut atténuer la douleur ?

Un problème d’origine mécanique fréquent chez les plus de 50 ans est l’apparition d’une lombalgie. Des petites lésions des muscles ou des ligaments qui assurent le soutien et le fonctionnement de la colonne vertébrale sont la raison de ces douleurs lombaires. Ces lésions sont provoquées par un relâchement musculaire. En d’autres termes, le manque de stimulation musculaire diminue l’efficacité de nos muscles et ces derniers ne peuvent plus fonctionner sans s’abîmer…

Le fait de soulager la douleur est essentiel dans un premier temps. Un massage effectué par un kinésithérapeute peut apporter le soulagement escompté. Continuer ou reprendre rapidement une activité physique pour renforcer ses muscles et éviter que la lombalgie s’installe est fondamental. Marcher, bouger, jardiner, bricoler, chaque mouvement compte pour entretenir son potentiel musculaire et notamment les gestes de la vie quotidienne.

Eviter le retour de la lombalgie lorsqu’on est senior, c’est aussi adopter les bonnes pratiques, les bons gestes et les bonnes postures ! Eviter de rester assis trop longtemps, avoir une bonne position lorsqu’on s’assoit et lorsqu’on se baisse, porter une charge sans se faire mal, etc.

Il est également conseillé, pour les seniors, de renforcer la ceinture abdominale afin d’éviter des douleurs lombaires. La ceinture abdominale participe au maintien d’une bonne posture corporelle. Cette dernière évite au tronc de s’écraser et diminue ainsi la charge sur les muscles lombaires. L’activité physique lorsqu’elle est régulière, ciblée et sécurisée permet d’entretenir et de tonifier sa ceinture abdominale dans le but de soulager les muscles lombaires. L’activité physique, comme la gym douce, permet surtout de tonifier les muscles du corps et du dos afin d’éviter que les douleurs persistent.

Mal de dos chez les seniors : pourquoi l'activité physique peut atténuer la douleur ?

Après 55 ans, si vous avez mal au dos, consultez l’avis d’un professionnel de santé afin qu’il détermine l’origine de vos douleurs. Si le souci est mécanique, il vous indiquera les bonnes pratiques à adopter. N’hésitez pas ensuite à vous diriger vers un professionnel de l’activité physique afin de pratiquer une activité sportive adaptée et sécurisée.

Les activités physiques et de bien être, réalisées de manière régulière et sécurisée, permettent aux seniors de ne plus considérer le mal de dos comme une fatalité.

 

Testez la 1ère semaine du programme Corpore Sano