Obésité chez les seniors : comprendre les causes et les risques.

obésite chez les seniors, risque et conséquence
Obésité chez les seniors : comprendre les causes et les risques.

Abonnez-vous et vous recevrez une notification par email dès qu’un nouvel article est publié sur le blog.

 

D’après une enquête nationale sur l’obésité et le surpoids menée par l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) en 2012, l’obésité toucherait 19.1% des hommes et 19.9% des femmes pour un âge compris entre 55 et 64 ans. Cette tranche d’âge est la plus touchée. Après 65 ans le pourcentage de personnes souffrant d’obésité diminue, et de façon plus marquée chez les hommes.

 

L’évolution de notre composition corporelle

Tout au long de notre vie notre composition corporelle ne cesse de changer. Chez une personne âgée, il y a une perte de masse musculaire et une accumulation de la masse grasse.

La redistribution corporelle peut induire un poids inchangé. La masse musculaire diminue, alors que la masse grasse augmente… Il faut rester vigilant quant à la mesure de l’IMC (Indice de Masse Corporelle) chez le public sénior, une mesure du tour de taille sera bien plus pertinente.

Les changements hormonaux, la diminution des activités physiques et l’état psychologique de la personne vont influer sur la prise de poids à partir de 55 ans.

Certains traitements médicamenteux favorisent également la prise de poids, comme la majorité des antipsychotiques et des antidépresseurs.

 

La masse musculaire : la clef de la longévité des seniors

Le manque d’activités physiques et les habitudes de vie vont agir sur la masse musculaire.

La fonte musculaire ou sarcopénie va affecter l’autonomie de la personne, celle-ci aura de plus en plus de mal à réaliser les tâches simples du quotidien.

Le métabolisme de base va chuter, la dépense énergétique journalière va fortement diminuer. Et si l’alimentation reste la même, cela va entrainer inévitablement une prise de poids.

Un déconditionnement physique apparaît et va venir entraver le bien-être du sénior.

Les séniors avec une masse musculaire au-delà de la moyenne ont le taux de mortalité le plus faible. Il faut donc conserver cette masse musculaire le plus longtemps possible !

 

Les risques sur la santé des seniors

Les séniors souffrant d’obésité sont plus sujets à l’hypertension artérielle, au diabète et à la prise de traitement pour dyslipidémies.

Une difficulté à réaliser des tâches quotidiennes va apparaître, l’autonomie du sénior va se dégrader au fil du temps.

L’obésité va nécessiter alors une perte de poids pour limiter les risques cardio-vasculaires et les douleurs articulaires liées à l’arthrose.

 

Comment agir sur l’obésité après 55 ans ?

La personne senior va avoir besoin :

On peut noter que seulement 2/3 des séniors atteignent les recommandations d’activités physiques par l’OMS.

L’activité physique pourra être :

obésite chez les seniors, risque et conséquence

Maigrir à tout prix, la solution après 55 ans ?

Maigrir ne veut pas dire être en meilleur santé, les réserves de graisse sont un puit nutritionnel. De plus une perte de poids brutal entraîne une perte de masse musculaire.

Il faudra donc rester vigilant sur votre perte de poids, et privilégier la mise en place d’une activité physique régulière, ainsi que d’une meilleure hygiène de vie.

Enfin, il faut avant tout rechercher votre épanouissement personnel ! Le plaisir, c’est la clé !

 

Cet article a été rédigé par Jérémy Robert, étudiant en Master II à l’UFR Staps de Reims

 

Acheter le programme de gym douce en vidéo Corpore Sano