Favoriser le bien-être des seniors

La définition de la santé par l'Organisation Mondiale de la Santé intègre la notion de bien-être. En effet, "la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie".

Ce sentiment de bien-être peut donc se définir comme étant un état agréable résultant de la satisfaction des besoins du corps et de l'esprit.

Spinoza, philosophe hollandais du 17ème siècle faisait déjà la relation entre le corps et l'esprit dans la mesure où "l'âme et le corps ne font qu'un".

Comment envisager une séance de gym douce quand on est senior ?

Les éléments qui perturbent le bien-être des séniors

Pour beaucoup, il est difficile de vieillir et de prendre de l'âge. Ce vieillissement s'accompagne de changements parfois difficiles à accepter... La diminution des capacités physiques, la prise de poids, la calvitie, les cheveux blancs, la ménopause, l'image que l'on renvoie auprès des plus jeunes. Ces exemples provoquent un changement et une adaptation propres à chaque individu.

Une autre situation très perturbante pour les seniors est le passage à la retraite. Le fait de stopper son activité professionnelle qui nous a "accompagné" pendant plus de 40 ans peut être mal vécu. Certains ne savent que faire de ce temps libre interminable. D'autres, au contraire, profitent pleinement de ce temps libre pour voyager, faire du sport, découvrir de nouvelles activités ou encore s'occuper de leur famille.

La relation de couple peut également être perturbée par ce passage à la retraite. Les envies de l'un ne sont pas forcément en adéquation avec les envies et les capacités physiques de l'autre : "depuis que mon mari est à la retraite, nos relations se sont nettement détériorées. J'ai l'impression que nous n'avons rien à nous dire et finalement nous avons peu de points communs. Sans travail, c'est beaucoup plus compliqué au quotidien".

Les seniors célibataires peuvent être confrontés au problème de solitude une fois coupés de leur réseau professionnel.

Enfin, la maladie, la peur qu'elle engendre ainsi que la perte progressive d'autonomie sont également de grandes sources de stress.

 

Des solutions au service du bien-être des seniors

Premièrement, il faut accepter le fait de prendre de l'âge. Nous n'avons pas le choix, l'horloge tourne et nous devons en assumer l'impact sur notre corps et notre santé. Ensuite il faut savoir qu'il n'y a pas d'âge pour se faire plaisir et que la vie après 50 ans est une vie nouvelle pleine de surprises ! Le temps est quelque chose de précieux alors pourquoi pas exploiter ce temps libre pour voyager, faire des rencontres, découvrir de nouvelles activités, s'impliquer bénévolement...

Ces multiples possibilités permettent de s'entretenir physiquement, culturellement, intellectuellement, socialement et psychologiquement !!

De plus, il est possible maintenant à partir de 50 ans d'envisager une gestion préventive de sa santé afin de cultiver un sentiment de bien-être durable. Le fait de pratiquer une activité physique régulière et d'avoir une alimentation saine et équilibrée sont des éléments qui participent à la conservation d'une bonne santé et au développement d'un réel sentiment de bien-être.

Un senior en bonne santé est un senior qui bouge son corps, qui écoute son corps et qui ne pollue pas son corps !

Une étude publiée par Villaverde-Gutierrez et Coll datant de 2006, a évalué les effets d'un programme d'activité physique chez 48 femmes ménopausées âgées de 55 à 72 ans. Le programme a consisté en trois séances supervisées hebdomadaires pendant 12 mois, comprenant de l'endurance, du travail de renforcement musculaire, des étirements et de la relaxation. Les auteurs observent que les scores de "qualité de vie" (bien-être) augmentent significativement dans le groupe "actif", et que les symptômes liés à la ménopause diminuent sensiblement, comparé au groupe "témoin". Cette étude renforce l'idée que l'activité physique régulière participe au fait de ressentir un sentiment de bien-être. De plus, ce ressenti participe à améliorer notre santé. Ce qui n'est pas rien !

 

Les activités physiques qui procurent du bien-être

L'activité physique au sens large procure du bien-être puisqu'elle participe à la préservation de sa santé physique et mentale.

Cependant, après 50 ans, certaines activités sont préconisées. Par exemple, une activité physique basée sur la gym douce, le renforcement musculaire et des assouplissements, réalisée dans le plaisir et la joie, est capable d'être un bon remède anti-stress !

Les activités d'endurance, comme le vélo, la course à pied ou la marche, sont également préconisées car elles vont encourager la sécrétion des fameuses hormones du plaisir appelées endorphines. Ces dernières assurent une sensation de bien-être après l'effort. L'endorphine a aussi d'autres vertus, comme des effets euphoriques, anxiolytiques et antalgiques.

Le yoga, le tai chi, le QI gong, la relaxation, la sophrologie, l'eutonie sont des activités peu traumatisantes après 50 ans et permettent d'encourager également un sentiment de bien-être et de plaisir. Notamment grâce à des mouvements précis, le maintien de postures corporelles, une respiration adaptée et la recherche d'un état d'apaisement mental.

Il apparait évident que la pratique d'une activité physique régulière et sécurisée participe à la sensation de bien-être des seniors. Ce ressenti est important car il améliore de manière préventive notre santé .

Attention cependant à ne pas être trop exigeant. Mes capacités à 60 ans ne sont plus les mêmes qu'à 20 ans !

Enfin ne pas oublier que pour Spinoza, le corps et l'esprit ne font qu'un.

La stimulation physique est au service de mon esprit et la stimulation intellectuelle est au service de mon corps !!

 

  • Bibliographie :   "Activités physiques et santé" Patrick LAURE