Prévention des chutes : comment agencer l’extérieur de votre maison ?

prévention des chutes : comment aménager son extérieur
Prévention des chutes : comment agencer l’extérieur de votre maison ?

Abonnez-vous et vous recevrez une notification par email dès qu’un nouvel article est publié sur le blog.

 

Prévention des chutes : l’extérieur aussi important que l’intérieur

la prévention des chutes chez les seniors

De nombreux accidents pourraient être évités en apportant quelques aménagements simples à son logement. Mais agencer sa maison pour éviter les chutes passe aussi par un aménagement de l’extérieur.

Pour commencer, évaluez les risques dans votre environnement quotidien.

Certaines terrasses ou balcons dont les écoulements d’eau ne se font pas bien, peuvent devenir des surfaces dangereuses.

Sur les terrasses en bois, des salissures se déposent au fil des ans. Des mousses, lichens, petits végétaux et micro-champignons s’installent et forment une couche glissante. Un bon nettoyage régulier, au balai brosse avec de l’eau ou avec un karcher, est nécessaire.

Les revêtements des garages peuvent aussi devenir une source de danger quand il y a des dépôts ou des fuites d’huile de vidange.

Changez la place de la boîte aux lettres si son accès devient trop compliqué (hauteur ou distance).

Pour les immeubles en copropriété, signalez au syndic les difficultés rencontrées (sol glissant, appuis manquants…).

 

Comme dans votre intérieur, gardez les passages dégagés.

prévention des chutes : comment aménager son extérieur

Utilisez un enrouleur pour votre tuyau d’arrosage, suspendez vos outils de jardin. Les plantes rampantes doivent être taillées. Les feuilles doivent êtres soufflées ou compostées, pour éviter de glisser dessus.

Après un hiver pluvieux, pensez à vérifier que vos dalles ne sont pas irrégulières ou surélevées. Préférez les revêtements en dalles rugueuses, aux galets ou cailloux qui sont parfois instables et glissants.

Si vous avez des escaliers extérieurs, faites un mélange de peinture et de sable pour en améliorer l’adhérence. Vous pouvez aussi colorer les nez de marche pour une meilleure visibilité.

Pour les habitants des régions montagneuses ou enneigées veiller à ce que les entrées et trottoirs soient exempts de neige et de glace…

Les lampes (solaires) qui s’allument automatiquement lorsque la nuit tombe, ou lorsqu’elles détectent un mouvement sont particulièrement indiquées. Installez-les, aux alentours de la maison, le long du chemin pour arriver à la porte d’entrée et près de celle-ci pour trouver facilement la serrure et bien distinguer les marches éventuelles.

 

Article rédigé par Martine Lemarchand, une des coachs avec qui nous collaborons

Voir https://www.gymdoucesenior.fr/exercices/equilibre-prevention-des-chutes/

 

Testez la 1ère semaine du programme Corpore Sano