Activité physique adaptée : un bon moyen d’être actif pour les seniors

Activité physique adaptée : un bon moyen d’être actif pour les seniors

Qu’est-ce que l’Activité Physique Adaptée et Santé ?

L’Activité Physique Adaptée et Santé (APAS) correspond à l’ensemble des pratiques corporelles (physique, sportive, artistique…) utilisées dans le but d’améliorer l’état de santé général d’un individu. Elle agit également sur son autonomie, sa qualité de vie, tout en l’adaptant aux capacités et besoins de son bénéficiaire.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la définition de la Société Française des Professionnels de l’APA.

 

Quel(s) public(s) ? Quelles activités ?

La particularité de l’APAS est de s’adapter au public. Tout le monde peut donc la pratiquer. En tous cas, toute personne qui souhaite s’entretenir ou reprendre une activité physique régulière.

L’APAS est particulièrement recommandé pour les personnes :

  • sédentaire,
  • en situation de « vieillissement »,
  • soufrrant de pathologies chroniques,
  • présentant un handicap (physique, mental, psychique, sensoriel…),
  • souffrant de trouble cardio-vasculaire ou respiratoire.

L’activité physique adaptée peut également s’inscrire dans le cas d’une rééducation et/ou réadaptation. Elle peut être réalisée pour un public après chirurgie ou nécessitant une réadaptation cardio-respiratoire. Dans le cas d’une hospitalisation, cette activité est réalisée sous prescription médicale. Elle est alors souvent accompagnée d’une prise en charge pluridisciplinaire (kinésithérapie, ergothérapie…).

Quelques exemples d’activités physiques adaptées pour les seniors

  • La gymnastique douce est l’une des activités les plus réalisées, car peu contraignante. Elle permet généralement un travail d’amplitude. Elle lutte contre les raideurs articulaires… Un bon moyen d’améliorer le santé des seniors ! Plusieurs variantes de la gymnastique sont possibles : le Pilate (renforcement sangle abdominal et travail du souffle) ; l’aquagym dans le milieu aquatique (plus de résistance)…

  • La marche nordique est l’une des pratiques les plus populaires pour la reprise de l’activité physique après 60 ans. Elle mobilise toutes les articulations et travaille autant le membre supérieur qu’inférieur. Elle permet également l’activation cardiovasculaire à effort plus intense.

 

  • Le Tai Chi est une activité principalement utilisée dans le maintien et l’apprentissage de l’équilibre. Elle permet de se renforcer avec des mouvements lents, non contraignants. L’équilibre est sollicité par ses changements d’appuis et ses transferts de poids du corps. Enfin, le Tai Chi peut être utile pour la mémoire des seniors avec l’apprentissage de différents enchainements.

 

  • Le vélo est utilisé pour améliorer sa condition physique. Il est bénéfique pour l’amélioration des capacités cardio-respiratoires et le renforcement musculaire des membres inférieurs. Dans certains cas, le membre supérieur peut être sollicité comme avec le vélo elliptique. Le vélo peut être utilisé en extérieur et/ou en intérieur. Les sorties en extérieur en groupe participent à renforcer le lien social des seniors.

 

Et plein d’autres…

Toutes les activités corporelles peuvent être adoptées pour une pratique adaptée. L’adaptation est réalisée en fonction des besoins de chaque senior et de ses capacités.

Trois activités sont cependant considérées comme de l’Activité Physique Adaptée « pures » : la sarbacane, la boccia ainsi que la fléchette pendulaire. Elles peuvent être mises en place pour un public polyhandicapé.

  • Boccia (Sport d’opposition de balles mixte, […] Jeux Paralympiques, la Boccia s’apparente à de la pétanque jouée en intérieur avec des balles en cuir. [source : handisport.org])
  • Sarbacane (Sport de visée individuel ou par équipe, l’objectif est de propulser un projectile sur une cible verticale en soufflant dans une sarbacane. [source : handisport.org])
  • Fléchettes pendulaires (Sport de visée individuel ou par équipe adapté de la fléchette. L’objectif est de libérer par l’intermédiaire d’un fil, une fléchette qui oscille au-dessus d’une cible posée horizontalement au sol.[FFhandisport])

Cet article a été rédigé par Amandine Avazeri, enseignante en Activité Physique Adaptée et Santé.

Vous pouvez consulter son profil sur notre annuaire des professionnels de l’activité physique

Recevoir gratuitement 50 minutes d'exercices de gym douce en vidéo
Rechercher un mot clé