Résidences seniors : quelle pratique de l’activité physique ?

Activités physiques en résidence services seniors
Résidences seniors : quelle pratique de l’activité physique ?

Abonnez-vous et vous recevrez une notification par email dès qu’un nouvel article est publié sur le blog.

 

Si vous nous lisez, vous savez certainement que la pratique régulière d’activités physiques est indispensable pour l’équilibre entre corps et esprit, la santé physique et psychique. Pour résumer, c’est essentiel pour le bien-être général d’une personne.

Les adultes sont concernés, mais les études montrent que les séniors ont autant sinon plus besoin de pratiquer une activité physique que les plus jeunes.

Avec la mise en place de politique publique de  prévention de la santé, les résidences ont pris conscience de la nécessité du sport pour anticiper les conséquences du vieillissement et pour prévenir certaines maladies qui surviennent avec l’âge et la sédentarité. La plupart des acteurs de la location résidence service a alors décidé d’intégrer les activités physiques sportives dans le quotidien des personnes âgées.

2 seniors heureux en résidences services

L’activité physique : un élément central du pack de services

Une résidence pour séniors accueille les personnes âgées de plus de 60 ans qui n’ont pas perdu de leur mobilité ni de leur autonomie. Elle offre aux résidents un logement semi-collectif avec des appartements individuels.

Ce type de résidence permet aux seniors de conserver leur indépendance grâce à la mise en place de différents services de proximité (commerces et pharmacies entre autres), dont les personnes ont besoin tous les jours. Le maximum de confort est aussi donné aux résidents pour rendre leur quotidien agréable.

Par ailleurs, en plus de l’accueil, les résidences offrent un éventail de services et activités comme le ménage, l’aide à domicile et l’activité physique. Cette dernière occupe une place importante dans le quotidien des résidents et elle est proposée sous différentes formes.

Les activités choisies en résidence service sont élaborées de sorte à travailler différents axes dont les activités motrices. Les exercices choisis permettent aux séniors de renforcer leurs muscles, de travailler sur les articulations et la coordination des mouvements, d’optimiser la latéralisation et la prise de conscience de l’image qu’ils se font de leur corps au repos ou en mouvement.

Le travail de la précision, la stimulation des différents sens et de la mémoire sont aussi pris en compte.

Ces activités physiques en résidences seniors sont essentielles dans l’objectif de maintien des personnes âgées à leur domicile. Elles permettent également d’entretenir le lien social et les échanges pour aboutir à un épanouissement personnel.

Des disciplines comme la gym douce, la marche, le yoga et le Qi gong sont les plus représentées.

Activités physiques en résidence services seniors

Une approche de l’activité physique souvent traditionnelle

Proposer des activités physiques adaptées aux séniors ne peut pas se faire au hasard.

Cela relève de la compétence de professionnels qui disposent du savoir-faire nécessaire pour développer les programmes adéquats.

Les activités physiques en résidences séniors ont généralement lieu une fois par semaine avec des séances collectives. Elles sont programmées et encadrées par un professionnel des Activités Physiques Adaptées (APA).

Comme annoncé plus haut, les séances se déroulent généralement une fois dans la semaine. En dehors de ces séances, les résidents ne bénéficient pas en général d’un accompagnement individualisé leur permettant de continuer à pratiquer.

 

L’activité physique en résidences : comment aller plus loin ?

Malgré les différents efforts fournis par les professionnels dans l’accueil et l’accompagnement des séniors dans les résidences services, certaines innovations pourraient être apportées.

Nous pouvons par exemple mentionner la mise à disposition des résidents d’outils et supports pédagogiques leur permettant de disposer de plus de connaissances sur l’activité physique. Ce sont des informations qui leur donneraient plus de détails sur l’importance du sport comme moyen de prévention pour leur santé. Connaître ces informations procure de la motivation pour s’impliquer.

Chaque résident est unique et a son propre parcours, ses vécus, ses habitudes, son état de santé et ses angoisses. Ce sont autant de détails qui doivent être pris en compte par la résidence dans le suivi de chaque locataire.

Ils doivent faire l’objet d’un suivi individualisé pour être sûr de recevoir les bons accompagnements. En outre, il n’y a pas de progrès possibles sans objectifs. Les animateurs sportifs doivent mettre en place des indicateurs de réussite permettant de mesurer l’état d’avancement du programme d’accompagnement tout en ajustant au fur et à mesure les objectifs.

Ensuite, en dehors des séances, il est tout aussi important de garder un lien avec les résidents. Le professionnel peut par exemple, procéder à des entretiens téléphonique visant à connaître l’avis de la personne sur la séance d’activités physiques. Comment le résident a trouvé la séance ? Quelles étaient les difficultés qu’il a rencontrées ? Connaître ces informations permet d’avancer dans la bonne direction.

Cela rentre dans le cadre de l’accompagnement individualisé à distance que recommande Eté Indien Editions.

 

Acheter le programme de gym douce en vidéo Corpore Sano
Recevoir gratuitement 50 minutes d'exercices de gym douce en vidéo
Rechercher un mot clé