Rencontre avec Evelyne Blouin, kinésiologue à Québec

evelyne blouin est kinesiologue à québec
Rencontre avec Evelyne Blouin, kinésiologue à Québec

Abonnez-vous et vous recevrez une notification par email dès qu’un nouvel article est publié sur le blog.

 

evelyne blouin est kinesiologue à québec

Bonjour Evelyne, Eté Indien Editions est heureux de vous rencontrer. Pouvez-vous vous présenter et présenter également la fonction de kinésiologue ?

Bonjour, je m’appelle Evelyne Blouin et j’exerce ma fonction de kinésiologue à Québec (ville) au Canada.

Je détiens un baccalauréat en kinésiologie et une maîtrise en médecine expérimentale de l’Université Laval, à Québec. Mon expertise en matière d’accompagnement est fondée sur mon expérience scientifique, ainsi que sur mes recherches continues sur les dernières avancées en kinésiologie, en médecine, en santé, en performance sportive et en bien-être.

La kinésiologie est un terme qui désigne la science du mouvement. En Amérique du Nord, le kinésiologue est le professionnel de la santé spécialiste de l’activité physique. Il établit un plan de traitement et d’intervention par le moyen de l’activité physique puis en assure sa réalisation dans le but d’améliorer ou de rétablir la santé.

La fonction de kinésiologue au Canada est finalement similaire à celle de l’enseignant en activités physiques adaptées (APA) en France.

evelyne blouin est kinesiologue à québec

 

En France, les seniors ont conscience des bienfaits de l’activité physique pour leur santé et environ 3 personnes sur 5 entre 55 et 69 ans ont une activité physique régulière. Qu’en est il à Québec ? (Source)

Je ne connais pas les statistiques, malheureusement. Je suis convaincue qu’en Amérique du Nord, au Canada et au Québec, c’est bien en deçà de 3 personnes sur 5 qui ont une quantité d’activité physique régulière et suffisante.

 

Au Québec, quelles sont les possibilités de pratique physique pour une personne de + de 55 ans ?

Illimités! Les limites sont celles que l’individu se pose lui-même. Un kinésiologue peut évidemment être consulté pour aider et encadrer un individu (ou un groupe) à améliorer sa santé par l’adoption de saines habitudes de vie et une pratique d’activité physique régulière.

 

Savez vous si des politiques sont mises en place au Québec ou au Canada pour inciter la pratique physique des seniors ? Quels sont les organismes à l’initiative de cette volonté ?

Je ne les connais pas tous. Plusieurs organismes font la promotion de l’activité physique (dont Kino-Québec), mais les honoraires des kinésiologues ne sont toujours pas pris en charge par notre système de santé publique, comme c’est le cas pour les médecins.

 

Depuis le 1er mars 2017 en France, les patients atteints de pathologies lourdes peuvent se faire prescrire de l’activité physique par leurs médecins traitants. Qu’en est il au Québec (ou Canada) ?

C’est aussi le cas au Québec, au grand désespoir de plusieurs professionnels de l’activité physique. Les médecins ne sont pas formés pour prescrire de l’activité physique, ne savent pas comment le faire et n’ont surtout pas le temps de le faire de manière pertinente. C’est un non-sens !

À titre indicatif, j’estime qu’environ 25% de ma clientèle est composée de professionnels de la santé, surtout des médecins !

 

Evelyne, toute l’équipe d’Eté Indien Editions vous remercie pour votre retour d’expérience. Nous vous souhaitons une belle poursuite de votre activité de kinésiologue au Québec. Et n’hésitez pas à échanger avec nous afin que les initiatives positives, qu’elles soient canadiennes ou françaises, soient mises en avant !

Lien vers le site Internet de Evelyne Blouin

 

Testez la 1ère semaine du programme Corpore Sano