Témoignage de Kévin Cuénot, kinésithérapeute

kevin cuénot, kinésithérapeute à charleville Mézières qui parlent de Eté Indien Editions
Témoignage de Kévin Cuénot, kinésithérapeute

Abonnez-vous et vous recevrez une notification par email dès qu’un nouvel article est publié sur le blog.

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Cuénot Kevin, je suis Masseur Kinésithérapeute D.E et j’ai 36 ans.

Je suis diplômé depuis 2004. J’exerce en cabinet libéral depuis 13 ans.

Personnellement je pratique ponctuellement la course à pied et le VTT selon mes disponibilités.

Chez vos patients seniors, quelles sont les pathologies et/ou accidents que vous traitez le plus ?

Au sein du cabinet, ma patientèle senior (mes patients de 60 ans et plus selon les normes de la sécurité sociale) souffre le plus fréquemment d’arthrose vertébrale mais aussi au niveau d’articulations périphériques comme les genoux, les épaules ou les mains.

Selon vous, la pratique d’une activité physique est-elle bénéfique après 50 ans ?

La pratique physique est primordiale après 50 ans (le plus tôt possible pour ancrer les bonnes pratiques et un entretien régulier). Celle-ci permet une conservation dans le temps de nos articulations et surtout de notre système cardio-vasculaire. Bien sûr l’activité doit être modérée et adaptée à chacun.

Les seniors que vous rencontrez dans votre cabinet ont-ils une pratique physique suffisante ?

La population des seniors sur la tranche 50-65 ans commence depuis quelques années déjà à pratiquer un sport adapté mais cela reste malheureusement insuffisant par manque de temps (garde de petits enfants…) et surtout une baisse de motivation bien souvent faisant suite à une pratique seule de cette activité.

L’exercice en groupe est plus approprié afin de maintenir la fréquence de cette activité.

Avez vous déjà conseillé à l’un de vos patients d’effectuer des exercices physiques chez lui ?

Nous conseillons souvent une activité adaptée à la pathologie traitée au domicile du patient ou bien à l’extérieur si cela est possible.

Quelle est selon vous la pratique physique à conseiller à un public senior ?

Pour un public senior, nous conseillons souvent une activité en piscine (dos-crawlé si possible).

Face à une population réfractaire à une pratique aquatique pour diverses raisons (accessibilité ou angoisse voir incapacité de nage), nous conseillons la marche (1/2h minimum et 2 à 3 fois par semaine) ainsi qu’une gymnastique douce dans le respect des capacités de chacun et de leurs antécédents médicaux (prothèse de hanche, risque cardio-vasculaire, …).

Bien évidemment, chaque patient étant unique, il est systématique de bien connaître les antécédents de chacun afin d’avoir une prise en charge adaptée et sans risque.

Testez la 1ère semaine du programme Corpore Sano
Recevoir gratuitement 50 minutes d'exercices de gym douce en vidéo
Rechercher un mot clé