Roland Charpiot, 84 ans, participant le plus âgé de l’édition 2017 de la course Sedan-Charleville

Roland Charpiot, 84 ans est le participant le plus âgé de la course Sedan Charleville 2017
Roland Charpiot, 84 ans, participant le plus âgé de l’édition 2017 de la course Sedan-Charleville
27 octobre 2017

Abonnez-vous et vous recevrez une notification par email dès qu’un nouvel article est publié sur le blog.

Rencontre avec Roland Charpiot, un senior émérite qui vient de courir le Sedan – Charleville (24km) à l’âge de 84 ans.

Qui est ce sportif octogénaire ?

Roland Charpiot a 84 ans. Retraité de l’Education Nationale, il était professeur d’allemand et a terminé sa carrière à la faculté. Roland n’est pas un retraité à plein temps car il donne toujours des conférences en relation avec ses compétences.

Bien conscient qu’il est tout aussi important d’entretenir ses facultés intellectuelles que ses facultés physiques, ce senior encore très actif consacre environ 4 heures par jour à la lecture et aux activités culturelles.

En ce qui concerne l’activité physique, il court 2 fois par semaine. Une sortie d’une heure 30 et l’autre d’environ 2 heures.

Lorsqu’il ne court pas, Roland sort malgré tout marcher 1h30 à 2h avec une allure rapide et en pleine nature. Il explique vouloir joindre l’utile à l’agréable et l’environnement naturel lui permet « d’aérer son esprit ».

Une fois par mois, il s’astreint à une sortie de course à pied de 3h. S’il estime ressentir de bonnes sensations après cet entraînement, il s’inscrit alors à des compétitions.

A noter que Roland court toujours seul car il n’aime pas discuter en courant.

En complément de ces activités d’endurance, Roland effectue 2 séances de renforcement musculaire par semaine en priorisant les muscles des jambes.

Nous avons eu la chance de pouvoir échanger avec cet amoureux de sport qui présente tout de même 82 participations à des marathons sans aucun abandon.


Pour tester notre programme Corpore Sano, remplissez notre formulaire. C’est gratuit et sans engagement !


Entretien avec ce senior sportif qui force le respect

Roland Charpiot est le doyen de la course Sedan Charleville 2017

Bonjour Roland,

1- Décrivez nous votre journée type?

Bonjour, je me lève tous les jours vers 5h30. Depuis l’âge de 11 ans, je prends un café très fort et mon petit déjeuner est toujours relativement léger. Depuis 30 ans, j’accompagne ce dernier par une prise de vitamines. Ensuite, je travaille environ 2 heures dans le but de préparer mes futures conférences. Je poursuis la matinée par ma toilette et j’enchaine par une marche à l’extérieur pendant 1 heure 30 voire 2 heures.

Ma fin de matinée est souvent réservée aux tâches comme les commissions et la préparation du repas du midi.

Après le déjeuner, il est primordial pour moi de me reposer 1 heure. Même si je ne dors pas, il me faut ce moment de repos en début d’après midi me permettant ainsi de recharger mes batteries.

J’occupe mon après midi d’activités de différentes natures notamment intellectuelles et je me couche le soir toujours aux environs de 22 heures 30.

2 – Avez vous déjà pratiqué d’autres activités physiques que la course à pied ?

J’ai toujours pratiqué la course à pied, la marche et la gymnastique (renforcement musculaire) afin d’entretenir mon potentiel musculaire. Par ailleurs, j’ai joué au football au poste de défenseur une partie de ma jeunesse jusqu’à 35 ans.

3 – Qu’est ce que la pratique d’une activité physique vous apporte ?

En premier lieu, ayant enseigné pendant 44 ans, et ayant pris très peu de congés pendant ma carrière, un paradoxe pour un enseignant, l’activité physique m’apportait une bonne forme et un dynamisme qui permettait de rendre mes cours vivants. De plus, j’étais la plupart du temps debout et l’activité physique m’a permis de pouvoir fonctionner de cette manière.

Aujourd’hui, faire du sport me permet d’entretenir ma santé physique mais aussi de vivre avec l’illusion d’être toujours jeune !! Je vis un agréable mensonge. Une douce illusion…

Je précise tout de même que j’ai la chance de ne pas avoir contracté de problèmes physiques jusqu’à maintenant ni même de douleurs aux genoux.

4 – Dans l’idéal, quel autre challenge sportif aimeriez vous accomplir ?

Je dois avouer que je suis comblé. Bien au delà de mes espérances. Etant un ardennais de cœur, je souhaiterais participer à la centième édition de la course pédestre « Sedan-Charleville » qui aura lieu dans 2 ans en 2019.

5 – Que pouvez vous dire aux 40 % de seniors entre 55 et 69 ans qui n’ont pas d’activité physique régulière * ?

Tout d’abord, ces seniors sédentaires ne doivent pas être imprudents. Ils doivent consulter leur médecin afin de savoir s’il est possible pour eux de pratiquer une activité physique de manière régulière sans prendre de risques.

S’ils ont des soucis de santé, ils doivent s’adapter et dans la mesure du possible marcher régulièrement pour tous les bienfaits que ça apporte.

Pour ceux qui sont en forme, pourquoi pas se mettre à la course à pied et éventuellement participer aux petites compétitions uniquement pour le plaisir. Et également pour la notion de dépassement et d’estime de soi.

Si la course à pied n’est pas envisagée, alors pourquoi pas nager régulièrement.

J’ai pour ma part appris à nager à l’âge de 69 ans ! Tout est possible, tout est envisageable lorsqu’on est motivé.

 

Merci Roland. Toute l’équipe d’Eté Indien Editions vous remercie pour ce témoignage. Nous vous souhaitons une bonne continuation dans vos diverses activités et nous vous fixons rendez vous pour la centième édition du « Sedan-Charleville ».

 

Testez la 1ère semaine du programme Corpore Sano

 

* Source : Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire – septembre 2016

Recevoir gratuitement 50 minutes d'exercices de gym douce en vidéo
Rechercher un mot clé