La micronutrition au service de votre santé

Par Benjamin Braquet, le 17 juin 2022
la micronutrition au service de votre santé

Qu’est-ce que la micronutrition ?

Initiée dans les années 1990, la micronutrition est une approche spécifique de la nutrition qui vise à apporter des réponses concrètes aux problèmes de santé des patients.

Une des caractéristiques est de partir d’un diagnostic précis de la personne. Chacun a un métabolisme, des besoins, un mode de vie différents. La micronutrition prend en compte l’unicité de chaque patient pour proposer une alimentation la plus adaptée possible.

Le Docteur Chos, président de l’Institut Européen de Diététique et de Micronutrition (IEDM) résume la micronutrition en 2 points :

  • Mieux choisir son alimentation
  • Complémenter sur mesure

Pour tester un programme d’activité physique

La micronutrition pour déceler les carences en micronutriments

La micronutrition permet en particulier de déceler les carences en micronutriments. Les micronutriments sont composés notamment :

  • des minéraux,
  • des oligoéléments,
  • des vitamines,
  • des acides gras essentiels,
  • des antioxydants,
  • des ferments lactiques,
  • des probiotiques
  • et des fibres.

Ils sont indispensables au bon fonctionnement du métabolisme humain car ils participent à la transformation des aliments en énergie, à la constitution des os et des muscles et au renforcement des défenses immunitaires.

 

Quel impact sur la santé ?

En rééquilibrant ces micronutriments, la micronutrition permet d’agir par exemple sur :

  • Les troubles digestifs
  • La santé mentale
  • Le sommeil
  • Les problèmes de surpoids
  • La performance sportive
  • Les maladies dégénératives
  • La prévention des maladies cardio-vasculaires

Elle est bénéfique pour tous, des enfants jusqu’aux seniors en passant par l’adolescence, la diminution des capacités sportives vers 30/35 ans ou la ménopause. Elle est particulièrement recommandée si les médicaments classiques (anti-inflammatoires, anti-dépresseurs, bétabloquants …) sont inefficaces sur une pathologie qui dure.

Dans ce cas, il peut être pertinent de consulter un médecin spécialiste pour trouver une autre solution thérapeutique grâce à la micronutrition.

 

La micronutrition pour les seniors

Avec l’avancée en âge, le métabolisme ralentit et il est d’autant plus nécessaire de faire attention à votre alimentation. En effet, à cause de modifications des équilibres hormonaux, une personne senior peut ressentir une perte d’appétit et des difficultés plus grandes pour digérer.

Le corps a tendance également à absorber plus difficilement les minéraux et les vitamines ingérés.

Cela se traduit potentiellement par une fatigue accrue, une baisse de la densité osseuse et donc des risques d’un vieillissement accéléré.

La micronutrition est alors particulièrement recommandée pour rééquilibrer l’alimentation voire complémenter les carences avec une approche sur-mesure.

 

Quels micronutriments privilégier quand on est senior ?

Avec l’avancée en âge, 5 vitamines et minéraux sont notamment importants pour maintenir un bon niveau immunitaire et prévenir la perte d’autonomie.

Il s’agit de :

Le zinc

C’est un oligo-élément qui sert à stimuler les défenses immunitaires, la protection contre le vieillissement cellulaire et le maintien de la qualité de la peau, des ongles et des cheveux. Les personnes carencées peuvent devenir apathiques et irritables. Il existe aussi un risque de dégénérescence des os.

On trouve du zinc en particulier dans la viande ou les huitres. Attention donc si vous êtes végétarien(ne).

 

La vitamine B12

C’est une vitamine qui intervient dans le développement du système nerveux et la formation des globules rouges dans le sang.

Pour les personnes seniors, elle est importante dans la prévention de l’anémie et des pertes de mémoire.

Vous trouverez la vitamine B12 en particulier dans la viande, le poisson et les œufs.

 

Le calcium

C’est le minéral le plus présent dans le corps. Après 60 ans, son importance est cruciale. Il participe au maintien de la densité osseuse et permet donc de lutter contre l’ostéoporose ou les fractures.

Il agit également sur la coagulation sanguine ce qui limite les risques de maladies cardiaques et lutte contre l’hypertension artérielle.

Le calcium se trouve notamment dans les produits laitiers et les légumes verts.

 

Les acides gras oméga-3

Très présent dans les poissons, les oméga 3 sont utiles pour freiner le vieillissement du cerveau et donc lutter contre les pertes de mémoire et la diminution des capacités intellectuelles.

Ils ont également un effet anti-inflammatoire et réduisent donc les douleurs notamment dans le cas d’arthrose ou de rhumatismes.

 

Le magnésium

Les seniors sont souvent carencés en magnésium car leur alimentation est pauvre en légumineuses (lentilles, pois, haricots, fèves…). Ces dernières sont en effet difficiles à digérer avec l’âge.

Le magnésium est un oligo-élément présent dans toutes les cellules du corps. Il joue un rôle essentiel dans :

  • Le renforcement du système immunitaire
  • La solidité des os
  • La libération de la sérotonine qui aide à limiter le stress et améliorer le sommeil
  • La libération de l’énergie par la synthèse des protéines et la dégradation du glucose

Laissez nous votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.